L’hypnose est une des disciplines thérapeutiques qui utilise les états modifiés (ou élargis) de conscience, pour passer les barrières du mental conscient, et accéder à nos mémoires traumatiques comme à nos potentiels en sommeil. Formée à l’hypnose ericksonienne, j’ai enrichi ma pratique grâce à la psychologie transpersonnelle. Cette branche récente de la psychologie réintègre et remet à l’honneur les médecines psycho-corporelles ancestrales, comme le chamanisme et les états de transe.

Origine de la psychologie transpersonnelle

Dans les années 50, un jeune psychiatre Tchécoslovaque, Stan Grof, s’intéresse aux effets des psychédéliques sur les personnes atteintes de troubles psychiatrique, de toxicomanie ou en fin de vie. Il met en place des recherches sur le LSD, et utilise lui-même la molécule. Il comprend rapidement l’intérêt de ces substances, qui libérent une force de vie permettant de faire émerger les traumas pour les les guérir. Il s’inscrit dans la lignée des courants psychologiques antérieurs, mais remet au centre du processus thérapeutique la dimension spirituelle de l’être humain. Une fois le LSD interdit, il crée un méthode induisant la transe sans usage de psychotropes : la respiration holotropique. Il rapproche cette technique des pratiques chamaniques universelles, qu’il a étudiées, notamment auprès de l’anthropologue Mickaël Harner. La psychologie transpersonnelle considère en effet que l’être humain est porteur d’une énergie qui peut être bloquée, par des traumas liés à la vie actuelle comme à des mémoires transpersonnelles (karma, mémoires intra-utérines, héritage familial…).

Hypnose et réduction du stress

L’hypnose est un outil qui permet d’accéder aux couches inconscientes de notre être, là où réside notre potentiel de vie. Pour des raisons souvent multiples, notre élan de vie est parfois « coincé ». Nous ressentons une forme de mal-être qui peut se traduire par une forte sensibilité émotionnelle, un manque de confiance, un stress quasi permanent. Ces symptômes nous indiquent qu’il est nécessaire d’aller dissoudre les noeuds qui empêche notre énergie de circuler. Grâce à ma voix, mais aussi à l’aide du son du tambour, ou de carillons, nous plongeons derrière les barrières de nos limitations psycho-émotionnelles, pour libérer notre force de vie, et nous ancrer dans la présence de notre corps. Car c’est au coeur de nos cellules que la magie de la vie se trouve, et que la transformation peut s’opérer.

Comment se déroule une séance d’hypnose transpersonnelle ?

Après un bref entretien pour établir les motifs de votre rendez-vous, nous commençons par un travail de reconnexion au corps, par quelques mouvements de relaxation et un travail sur le souffle. Votre esprit peut ainsi librement se libérer, et recevoir la guidance des mots, du tambour, des carillons… Votre corps se détend et vous permet de vous reconnecter à votre être profond. Nous laissons émerger les sensations, les images, les messages qui se présentent, et qui déverrouillent peu à peu votre énergie de vie.

Selon vos envies, votre vécu, plusieurs séances sont parfois nécessaires pour libérer les mémoires cellulaires et émotionnelles. C’est votre corps qui décide, qui choisit !

Les séances peuvent se dérouler en présentiel ou en visio.

Me contacter par sms au 06 76 67 09 01.